Comment progresser en haltérophilie ? (Partie 1)

Publié le Mis à jour le

L’hal­té­ro­phi­lie est une dis­ci­pline très com­plexe, mais incroya­ble­ment pas­sion­nante. Com­ment pro­gres­ser en hal­té­ro ? Voyons dans cette par­tie 1 le point de contact.

Comment progresser en haltérophilie ? (Partie 1)

La barre d’hal­té­ro­phi­lie doit-elle ren­trer en contact avec mon corps ? #

Oui, la barre et le corps doivent se ren­con­trer :

À vous de trou­ver votre zone opti­male. Ce contact ne doit pas être for­cé mais natu­rel. Il doit arri­ver dans la conti­nui­té du mou­ve­ment. For­cer le contact ne fera qu’é­loi­gner la barre et dimi­nue­ra votre performance.

Cette zone de contact est différente entre ces deux mou­ve­ments à cause d’un grip dis­tinct (per­met­tant de pour­suivre la suite du mou­ve­ment — Front ou ove­rhead squat). 

Peu importe, à ce moment précis, vous attei­gnez votre point de puis­sance (vous allez accélérer de manière signi­fi­ca­tive).
On peut le per­ce­voir comme un signal pour fina­li­ser l’extension de jambes et de hanches (vous pou­vez ensuite orien­ter les coudes vers le haut pour diri­ger la force produite).


Ain­si, com­prendre et peau­fi­ner son point de contact vous per­met­tra de pro­gres­ser en hal­té­ro­phi­lie et d’aug­men­ter vos max ! 

Voi­ci une excel­lente vidéo de Cata­lyst Ath­le­tics pour vous aider à com­prendre l’in­té­rêt du point de contact. 

Pour­quoi sommes-nous fort dans cette posi­tion ? #


L’haltérophilie est un sport de ver­ti­ca­lité
. Par exemple, on peut com­pa­rer le tirage à un saut en hau­teur. Lors d’un saut en hau­teur, vous vous posi­tion­nez dans une flexion par­tielle (natu­rel­le­ment équilibré sur l’avant-pieds).
Si dans cette même posi­tion, vous tenez une barre en prise de Snatch ou Clean, elle sera à son point de contact res­pec­tif.
Seule­ment après, vous pou­vez fina­li­ser l’extension avec le corps bien droit.

Comparaison des positions au saut en hauteur et au Snatch.
Comparaison des positions au saut en hauteur et au Snatch.

En revanche, même si vous êtes capable de faire un mou­ve­ment sans contact, vous ne pour­rez pas expri­mer votre poten­tiel à 100%. 

Toute dis­tance entre la barre et votre corps à ce moment réduit votre avan­tage mécanique (quelques centimètres suf­fisent), et donc votre per­for­mance.
En règle générale, cela se pro­duit lorsque la barre est trop éloignée ou que les hanches sont trop en arrière (ou les deux). Ce qui est un pro­blème sou­vent ren­con­tré en haltérophilie.

Voi­ci un exemple simple : faites un saut en hau­teur avec un poids de 20 kg près de votre poi­trine… puis devant vous avec les bras ten­dus.
Quelle pos­ture vous semble la plus compliquée ? Ce sera lorsque la charge est éloignée (règle physique).

Cet article a été rédi­gé par Gaël Lefebvre, pré­pa­ra­teur phy­sique et coach en hal­té­ro­phi­lie. Voi­ci son post original.

Des modi­fi­ca­tions ont été ajou­té par Fisicaly.